L'association ECLORE oeuvre au sein de la résidence Ecrin

 

 

  L'association ECLORE dispose de 

  • 3 logements meublés et équipés, pour des durées courtes  (de quelques jours à plusieurs semaines) : tester l'autonomie, permettre le répit de l'aidant, loger un stagiaire Esat, loger dans l'urgence...

  • 3 logements T2 meublés et équipés pour des durées plus longues ( jusqu'à 1 an) type logement passerelle : familiarisation à l'autonomie dans un but de se loger en contexte "ordinaire"

 

Ce n'est pas une structure médico-sociale et c'est aussi ce qui fait son intérêt: 

C'est un contexte " ordinaire" qui s'adresse à des personnes " extraordinaires" 

L'association oeuvre au sein de la Résidence Ecrin. C'est une ancienne maison complètement rénovée en appartements .

Il y a des logements au rez de jardin, d'autres au 1er étage et au 2ème étage.

Situé au 28 rue Victor Hugo à Tarbes, donc en ville, ce lieu dispose d'un très grand jardin (non visible depuis la rue), d'une salle commune , d'une laverie , d'un local à vélo; accessibles à tous les locataires.

Salariée de  l'association , Perle est présente sur place puisqu'elle vit elle même dans les lieux avec son fils Valentin. 

VISITE GUIDEE

Dans le lieu dit " résidence l'Ecrin" :

  • 10 appartements sont loués par des personnes en situation de handicap cognitif/psychique léger en totale autonomie en location permanente et bénéficient de la présence sur place de l'association. ( aide - soutien - liens - cohésion - relationnel...)
  • 3 logements T2 meublés et équipés gérés directement par l'association qui les sous loue pour une location longue ( jusqu'à 1 an) : logements passerelle . Autonomie avec guidance assurée par l'association. (inclusion - stimulation - sécurité...)
  • 2 logements T2 et 1 logement T3 meublés et équipés gérés par l'association qui les propose à la location temporaire ( 1 nuit à quelques mois) avec une guidance appuyée de l'association  ( travailler l'autonomie - répit de l'aidant - stagiaire Esat - logement d'urgence)

 Chacun chez soi  mais avec la possibilité de communiquer et partager avec ses voisins. La salle commune, le jardin....autant de lieux de convivialité  (facultatifs)

Le fait d'être en ville permet l'inclusion; l'accès aux bus, la proximité de la gare, le centre ville à deux pas...et le fait d'être rassemblés par leur "différence" au sein de ce " cocon" offre aux locataires un coté rassurant .

Certains sont en activité professionnelle en Esat, d'autres ne travaillent pas mais ont des ateliers ou des activités en ville, d'autres ne travaillent plus...

Dans le hall d'entrée, une " loge" ou bureau de l'association.

Les appartements de l'association qui sont réservés aux locataires temporaires sont avec les autres appartements. Ainsi les locataires de passage ne sont pas isolés ni livrés à eux-même.

Ils sont intégrés dans la " petite vie de quartier qui s'est créé". Ils sont guidés , rassurés et peuvent être épaulés par Perle ( habitant sur place) en cas de nécessité.